EdTech France
EdTech France
35 abonnés
Christian Tuo
Nicolas Boulay
Florence Bonneau
KS
Jason kando
Études et conseils
EdTech France
Partager
Carrière

Développeur / Diplôme, une fatalité ?

 

Le diplôme est un outil indispensable dans le monde du travail. Notamment en France où il est considéré comme le Graal si tu veux un job dans ta vie. Néanmoins, cette sacralisation du diplôme tend à évoluer et il s’avère que dans certains secteurs, les recruteurs sont amenés à être de moins en moins regardant sur les CV.  Et.. Le milieu de la tech en fait partie.

 

 

Un marché étrange et complexe

 

Pour comprendre ce phénomène, faisons un petit tour d’horizon du marché du travail des développeurs. Ce dernier est.. disons.. insolite ! Pour ne pas dire parfaitement incohérent.

L’offre et la demande sont tous les deux très forts, mais on assiste quand même à une pénurie sur le marché. 

La question est : Comment est-ce seulement possible ?          

 

                                           

 

L’offre est certes très forte, elle est aussi spécifique et exigeante, et on va retrouver des offres qui demandent un minimum d’expérience dans le développement. Tu peux avoir fait une belle école, avec un beau diplôme à la clé, si derrière ça tu n'as pas d’expérience, les entreprises vont te boycotter.

Mais le paradoxe dans tout ça, c’est que, à force de demander des “rockstars du développement” les entreprises se retrouvent souvent avec rien. 

En effet, les demandeurs ont :

Soit peur de postuler car pas assez confiance en leurs capacités.

Soit peur de postuler dans l’entreprise qui demande le développeur ultime et qui lui a déjà envoyé 30 spam sur son courrier perso pour lui dire qu’elle avait un poste à pourvoir.

On se retrouve finalement avec un marché qui demande et qui offre mais qui stagne car les deux camps n’arrivent pas à se comprendre. 

 

 

Le rôle important du recruteur

 

Il ne faut pas se voiler la face, le recruteur va avoir une importance sur ton recrutement. Et même s’ils sont de moins en moins regardant sur le diplôme, il faut faire attention à ne pas postuler à toutes les offres que tu vois, ce serait une perte de temps.

 

                                                     

 

En France, le diplôme reste un outil sacré dans certaines entreprises, et ce même dans le secteur de la tech. C’est notamment le cas des grandes entreprises qui utilisent un logiciel de tri pour les CV. Et dans une grande partie des cas, si t'as pas de diplôme, ton CV risque de passer à la trappe. 

Tu peux faire tester ton CV et voir s'il sera regardé par les entreprises sur le site de Topcv.com

Il faut se tourner vers les TPE et les PME pour trouver des recruteurs qui ne vont pas forcément prêter une grande attention aux diplômes, mais qui vont se tourner vers l’expérience concrète et pratique du candidat.

 

 

L’expérience au profit du diplôme

 

Même s’il y a un problème sur le marché, il n’est pas complètement bouché et des opportunités peuvent se présenter, avec ou sans diplôme. 

Les recruteurs sont de moins en moins regardant sur le diplôme quand il s’agit du développement web. En effet, si t'as pas de diplôme, mais que t'as appris en autodidacte ou via des formations, il va être important de le mettre en valeur.

Un portfolio bien rempli avec des projets personnels comme des sites ou des applications que tu développes, des projets sur Github ou les formations que t'as suivies suffisent dans le recrutement du développement web.

Des certifications reçues lors des formations en ligne doivent aussi être mises en avant si tu n'as pas de diplôme et que tu ne veux pas en passer.

Pour les développeurs, les recruteurs procèdent dans la grande majorité du temps à des tests d’évaluations. C’est via ces tests, qu’ils vont jauger les capacités, les hard skills. Et ça, diplôme ou pas en poche.

C’est pourquoi tu as toutes tes chances d’être retenu si tu as un minimum d’expérience et de projets persos !

 

Freelance, la solution ?

       

On  t'a déjà parlé des différences entre salarié et freelance et quel choix faire selon tes préférences. Mais si tu n'as pas de diplôme et que tu ne comptes pas en passer, le freelance peut être la solution pour toi. 

Attention tout de même, on voit beaucoup d'articles parler du rêve de carrière en freelance chez les développeurs où on est mieux payé, moins dépendant, où c'est nous le patron...

... Sur la forme, on ne peut pas le nier, il y a des vérités. Le freelance offre beaucoup d'avantages chez un développeur.  Sur le fond par contre, c'est une toute autre histoire.

Souvent, ces articles ne parlent pas de l'autre côté du freelance, avec la paperasse et la gestion de l'entreprise. Mais on t'en parle plus en détail sur notre article dédié.

Donc, si tu veux te lancer dans le développement en freelance, il faut que tu sois sur de toi et prêt à faire les sacrifices nécessaires.

 

 

Tu l'auras compris, le diplôme n'est pas nécessairement une fatalité si tu veux faire ton chemin dans le développement. Nuançons tout de même, le diplôme aura toujours une plus-value et sera intéressant à avoir si tu n'as pas d'expérience concrète. C'est un vrai plus mais il n'est pas indispensable.

Si tu as des formations, des certifications de cours en ligne, un portfolio rempli de projets persos, tu as toutes tes chances, et tu auras même plus de chances de décrocher un boulot qu'une personne ayant un diplôme sans aucune expérience.

0 commentaire
C