actus|Découvrez les actus

Tekkit.io

409 abonnés
Paris (75)
Entre 5 et 10 personnes
Partager
Carrière

Comment négocier son salaire lors de l'entretien d'embauche ?

Aah la question du salaire.. Ce n’est pas une légende, l’argent n’est pas le premier sujet abordé en France, alors en entretien d’embauche, je te laisse imaginer..

Pourtant, même si la fameuse négociation salariale est un sujet qui s’avère épineux, elle est tout autant primordiale et inévitable lors d’un entretien d’embauche. 

On se pose tous les mêmes questions : quand, combien, comment ? Pas de panique, ici, on va te donner les clés pour négocier ton salaire avec subtilité et convaincre ton employeur !

 

Quand aborder le sujet ?

La question du salaire est comme tout autre point nécessaire d'être abordé, néanmoins l'idéal est de laisser le recruteur en parler. Si, au bout de 10 minutes d'entretien, tu commences à mentionner tes prétentions salariales, tu peux être sûr qu'on va te caser comme étant quelqu'un qui vient pour l'argent et pas comme la personne qui n'a pas froid aux yeux avec qui on peut parler de tout. 

Non, il faut être plus subtil, laisser le recruteur amener le sujet et une fois que c'est enclenché, être sûr de ses capacités pour ne pas se faire avoir.

Dans le milieu de la tech, on rencontre une forte disparité au niveau des salaires. Dans l’hypothèse où il n’y a pas de fourchette de salaire sur l’annonce de l’employeur, et que ce dernier ne t’a pas parlé salaire de tout l’entretien, tu vas devoir en parler à la fin, afin de savoir si les deux parties sont alignées sur tes prétentions. 

Ça ne sert à rien de faire cinq entretiens pour qu’à la fin on te propose un salaire bien en deçà de tes prétentions. 

Attention, on parle ici de mentionner le sujet du salaire et pas encore de négociations ! 

La négociation, elle, se fera après le test technique. On verra pourquoi par la suite.

 

Être sûr de ses capacités

Être sûr de tes capacités, on a déjà dû te le dire, et ça te parait toujours plus banal.

Pourtant, montrer que tu es en confiance est crucial quand tu mentionnes tes prétentions salariales. Lors des négociations, tu demandes plus que tu ne souhaites vraiment (le principe de négocier) et si le recruteur voit que tu n'es pas en confiance et que tu demandes un salaire important, tu risques de ne pas être pris au sérieux.

Pour être sûr de ses capacités, plusieurs choses vont être importantes à faire avant l'entretien.

- Se renseigner sur l'entreprise, on t'en dit plus sur l'article : Des conseils pour ton entretien IT !

- Connaître les prix du marché afin d'avoir des prétentions proches de la réalité et un avantage sur le salaire que te proposera ton recruteur.

Une fois ces informations récupérées, c'est pendant l'entretien que tu vas devoir assurer. 

Le recruteur sera amené à te poser la question : "Pourquoi ces prétentions salariales ?"

A toi de te vendre : ton parcours, tes expériences au sein d'entreprises, la gestion d'un projet en particulier, tes formations. Toutes ces informations sont bonnes pour démontrer tes qualités et ton assurance.

 

Comment négocier et combien demander ?

 

Je t’en ai parlé plus haut, la négociation se fait après ton test technique (ou ton étude de cas en fonction du poste).

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’après avoir prouvé à ton employeur que tu avais les compétences techniques adéquates, tu seras en position de force pour négocier. 

Tu devras aussi mettre en avant tes expériences professionnelles, montrer au recruteur que tu étais impliqué dans un projet et l'impact que tu avais dessus.

Enfin pour la négociation du salaire, tu peux mettre place la stratégie d’anchoring : 

Si l’employeur propose une fourchette de salaire en deçà de tes prétentions, ne demande pas trop haut et opte pour une négociation 'douce'  à la hausse. Et si l’employeur propose une fourchette de salaire au-dessus de celle souhaitée, négocie toujours à la hausse sans être non plus trop gourmand, ça pourrait se retourner contre toi.

 

Les erreurs à ne pas commettre

Plusieurs erreurs sont à ne pas commettre lorsque l'on évoque le salaire lors d'un entretien d'embauche.

  1. Parler rapidement de ses prétentions salariales : Je te l'ai déjà dit plus haut, ne mentionne surtout pas tes prétentions salariales en premier, laisse le recruteur le faire ou fais le à la fin de l'entretien si le sujet n'a pas été abordé.
  2. Parler en salaire net et mensuel : Non, lors d'un entretien d'embauche, on parle brut pour la simple et bonne raison que les charges de l'employeur sont calculées en fonction du salaire brut. De plus, il faut parler en fourchette de prix et pas d'un salaire spécifique.
  3. Se dévaloriser : On peut avoir tendance à se dévaloriser et demander un peu moins pour obtenir le poste recherché. Ne fais surtout pas ça ! L'employeur pourrait commencer à penser que tu caches quelque chose dans tes expériences ou alors tu pourrais tout simplement accepter et te retrouver avec un poste sous payé par rapport à tes qualités. 

 

Ne rentre pas dans un rapport de force

Il n'est pas nécessaire d'imposer tes conditions et de demander un salaire trop important car tu as certaines qualités ou certaines expériences. Reste ouvert aux propositions faites par ton recruteur !

A toi de voir ce que tu veux, mais il peut être intéressant de se retrouver avec un salaire moindre et des avantages à côté !

Voici une liste non exhaustive des offres qu'un employeur peut te proposer :

  • Des jours de télétravail en plus
  • Une perspective d'évolution
  • Un avantage managériale
  • Des formations complémentaires
  • Des BSPCE (des bons d'achat de titre de la société)
  • Les titres-restaurant
  • Réduction ou remboursement d'activités culturelles (cinéma, théâtre, sport, musée)
  • une flexibilité horaire
  • Des congés illimités
  • 4 jours de travail (au lieu des 5 habituels)
  • Vacances subventionnées

 

Attention, certains métiers de la tech rencontrent une pénurie de profil, notamment dans le milieu de la cybersécurité ou de la blockchain. Ici, le rapport de force est intéressant afin de négocier son salaire à la hausse : C'est le principe du marché de l'offre et de la demande, plus ton profil est rare plus tu peux te montrer difficile lors des négociations.

 

 

C'est bon, tu as toutes les infos nécessaires pour bien négocier ton salaire lors de ton prochain entretien d'embauche IT ; si tu recherches des offres d'emploi, tu peux retrouver nos offres tech ! Maintenant, c'est à toi de jouer !

 

 

0 commentaire
C